La méthode KOKORO lingua
s’appuie sur 3 fondamentaux

La linguistique

A sa naissance, le bébé est au maximum de ses capacités.
A. Tomatis
a démontré l’existence de fréquences particulières pour chaque langue, que le jeune enfant est à même d’entendre et de reproduire. En grandissant avec une seule langue, l’enfant perd peu à peu ses capacités. Ses muscles et organes auditifs et linguaux ne sont pas activés, et ils s’atrophient peu à peu, rendant difficiles l’entente et la reproduction de certains sons.
Exposer l’enfant à l’apprentissage d’une langue étrangère dès son plus jeune âge lui permet d’activer son plein potentiel physiologique !